L’autobiographie

   Depuis quelques années, nombre de personnes éprouvent le besoin d’écrire ou de faire écrire leur autobiographie.

   Le fait de vouloir transmettre une histoire familiale aux générations à venir est tout-à-fait normal, tout comme le souhait de laisser une trace de notre passage sur terre, de nos réalisations, de nos rencontres, des moments agréables comme les moins bons. La fierté des choses accomplies n’a rien de malsain en soi pas plus que le fait de ne pas être oublié.

   Même les histoires banales en apparence ne le sont pas et toute vie, même très classique, mérite « un livre ». Nul besoin d’être célèbre, ni encore moins narcissique, pour souhaiter laisser une trace de sa vie et raconter son histoire. Votre histoire sera disponible pour ceux qui s’y intéressent.

   Enfin, raconter sa vie est aussi l’occasion de faire une sorte de bilan et pourquoi pas de transmettre un message à l’intention des plus jeunes et de ceux qui, globalement vous liront ; votre vécu vous confère une sorte de sagesse, vous avez appris de votre expérience et de vos erreurs, et vous avez certainement une sorte de vision qui mériterait d’être partagée. Alors, pourquoi hésiter ? « On ne décide pas de faire un livre, c’est lui qui commande » François BON

   L’écoute bienveillante et attentive qui permet de libérer et de faciliter la parole est justement le rôle du biographe familial ou biographe privé, peu importe le nom qu’on lui donne. Il incarne la personne qui saura prendre ce recul nécessaire, vous écouter sans vous interrompre, de manière bienveillante et sans jugement, qui saura vous guider sans vous contraindre, qui saura par quelles questions bien choisies vous faire retrouver le fil de votre mémoire parfois hésitante et qui vous permettra de parvenir à la cohérence du récit qui vous tient le plus à cœur : celui de votre vie !

   Cette écoute active n’est qu’un des rôles du biographe, mais il est essentiel. Car au-delà de l’écriture qui est  son métier, il vous offre le confort d’être accompagné tout au long de votre projet, avec la garantie de le mener à bien, puisque son accompagnement ne prendra fin qu’une  fois le livre entre vos mains, bien réel. Sans oublier la garantie de pouvoir compléter le travail dans quelques années si l’envie ou le besoin s’en faisait sentir.

   Cela peut-être une aventure formidable que de confier sa vie à un biographe ! Savoir repérer les questions à aborder, les points de vie délicats que ce dernier saura aborder avec recul, les sujets « apparemment oubliés » et qui vont ressortir au coin d’une discussion.

« Il est important de choisir son biographe car on ne confie pas sa vie à n’importe qui ! »

                                                                                               Elisabeth LAFONT

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.